Ce Blog n'a aucune velleité commerciale !
This isn't a business Blog !

A toi, Papa, qui nous a toujours encouragé...


Tous mes Circuits Imprimés sont fabriqués par :
ERCIM à Toulouse ( merci Bruno )

Tous mes composants audiophiles sont fournis par :
HiFiCOLLECTIVE info@hificollective.co.uk

Pfm The L@st

( schéma " Pfm concept" )

Typologie Single Ended
Un seul transistor par voie
Une seule résistance ( Kiwame ) par voie ! !
Transformateur de sortie ( Ei 120 / cahier de charge ACEA )
Alimentation 620 Va
Self à fer 100 mH 5A ( 8 Kg )
2 x 6 watts



Schéma "The L@st"
( non communiqué )
                                 

2 commentaires:

  1. très belle réalisation !
    bonne continuation

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    avant toute chose félicitations pour votre initiative, surement dictée par une bonne dose de passion (?).

    Pour en revenir à votre question quant à l'annihilation des vibrations liées aux transformateurs, je vous répondrais en vous disant que leurs causes peuvent être multiples.
    Pour commencer, il y a qualité et qualité en matière de transfos. Une mauvaise ( ou inexistante ) imprégnation avec les tôles empilées, un serrage insuffisant du bobinage avec les toriques et voilà d'ores et déjà de bonnes raisons pour voir ou plutôt entendre un transformateur "chanter".
    Au delà de ce constant souvent sans solution quant au transfo lui même, il me semble judicieux de réfléchir au système de fixation . En effet, un bon découplage par rapport au chassis ( entretoises caoutchouc ou mieux sorbothane ) peut amener de bons résultats. Chassis dont on pourra, également, limiter la "vibration à l'unisson" en positionnant de façon réflechie ( entendez par là à certains endroits ) un enduit bitumineux ( vendu sous forme de plaques de faible épaisseurs et autocollantes ( ref : BITUSON ) chez nombre de magasins de pièces et autres accessoires auto ( ex : Feu vert ).

    Vous l'aurez, aisément, compris, je n'ai malheureusement pas de recettes miracles à opposer à ce problème parfois gènant.

    Pensez comme prélablement au Sorbothane, ce matériau aux qualités amortissantes importantes est sans aucun doute un facteur limitant aux phénomènes pré-cités...

    Bonne continuation

    RépondreSupprimer